• Birdy Miam Miam

Cure de jus de fruits et légumes: quels en sont les bienfaits et comment bien l'entreprendre?

On me pose souvent la question des bienfaits des #jusdefruitsetlégumes et comment bénéficier au mieux d'une cure sans faire d'erreurs, alors je vous compile mes conseils dans cet article qui vous aidera j'espère à percer le mystère des cures de jus!


Quels sont les bienfaits des jus?


L’avantage des jus de fruits et légumes est qu’ils apportent une énorme quantité de nutriments, vitamines et minéraux d’un coup et reminéralisent le corps en manque d’énergie.

Débarrassés des fibres, les jus de légumes permettent une bonne digestion du cru, qui d’ordinaire, consommé en grande quantité en salade par exemple, peut provoquer de gros inconforts digestifs. Le fait qu’il n’y ait pas de fibres à digérer est un atout pour le système digestif qui peut s’octroyer un repos bénéfique et salutaire!


C’est pour cela qu’intégrer dans sa vie et idéalement aux changements de saisons,

des périodes de cures de jus, est un bienfait considérable pour le corps qui peut alors se reposer et se nettoyer tout en se reminéralisant.


Mais dans un premier temps, la meilleure chose à faire pour intégrer les jus de légumes dans son alimentation est d’en boire un grand verre de 500ml par jour, de préférence avant un repas. Ce rituel permet d’intégrer une bonne quantité de vitamines et de minéraux en parallèle d’une alimentation cuite et de perdre un peu de poids car les jus consommés avant un repas ont le bénéfice de réduire l’appétit et donc de manger moins, vu qu’ils apportent au corps tous les nutriments dont il a besoin pour se sentir rassasié et plein d'énergie.


Recette ci-contre tirée du e-book gratuit "Cure de jus de 3 jours - Fruits et légumes d'été", disponible dans le lien de téléchargement à la fin de l'article.


Comment préparer une cure de jus?


Avant d’entreprendre une cure de jus de 2, 3 jours ou plus, il est d’abord nécessaire de réduire progressivement sa quantité de nourriture au quotidien en appliquant la technique de la descente alimentaire.


Cette phase préparatoire consiste à retirer progressivement certaines catégories d’aliments: d’abord les produits carnés et les excitants comme l'alcool, le café et le thé, puis les produits laitiers, les céréales, les sucres, les légumineuses et enfin les oléagineux, afin d’habituer le corps en se dirigeant vers un régime végétal et cru.


Cette descente permet de réduire les symptômes secondaires comme les maux de tête, les nausées, les étourdissements et autres douleurs musculaires, signes que le corps grandement intoxiqué est en train de se nettoyer.

Enfin, la veille de la cure, manger léger et privilégier des fruits et légumes crus, à la croque, en smoothies ou en jus afin de simplifier au maximum le bol alimentaire.


Quelles sont les conditions idéales pour entreprendre une cure?


L'idéal est de le faire lorsque l'on est au repos. Prendre une semaine dans la nature, au calme, loin du stress et de l'agitation quotidienne pour vraiment bénéficier de ce moment que l'on s'offre pour se régénérer.

Comme on risque de ressentir des effets secondaires dus à la détox (j'en parlerai plus bas), il est important de faire une cure dans un lieu où l'on peut se reposer, dormir, marcher en nature et être au calme.


Comment bien vivre une cure?


Le premier conseil que j'ai envie de vous donner est de vous écouter.

Écoutez votre corps, votre digestion, vos envies gustatives afin de bien choisir les fruits et légumes que votre corps a besoin de consommer.


Prendre le temps de savourer le jus, les saveurs, de bien insaliver dans la bouche pour éveiller toutes les papilles. La pleine conscience est la clé d'une cure réussie car ralentir et prendre le temps d'écouter son corps permet une vraie reconnexion à soi.


Ensuite, nous sommes tous différents et certaines associations de fruits et légumes ne conviennent pas à tous, donc il est important de s'écouter pour savoir ce qui est bon pour nous afin de trouver l'association idéale.


Je vous conseille de prendre le temps de noter vos ressentis, d'être à l'écoute de votre corps, de cibler les nausées ou les moments de fatigue pour comprendre qu'elle association de fruits et légumes est bonne ou mauvaise pour nous.


Parfois certaines douleurs dans le corps permettent de comprendre une fragilité dans les organes, comme une douleur dans le foie (signe qu'il est engorgé et qu'il se purge), des douleurs dans les jambes (nettoyage de la lymphe), etc.

Enfin, certaines personnes auront du mal avec des jus verts trop astringents pour le corps et auront besoin de plus de fruits pour adoucir la détox, d'autres digèreront mal les jus trop sucrés et auront besoin de plus de feuillus...bref cela diffère en fonction de chacun, il n'y a pas de recette magique pour tous, c'est pour cela qu'il est nécessaire de varier les associations dans les jus et adapter les proportions afin de trouver ce qui nous convient.


Quels sont les effets secondaires qui peuvent apparaitre durant la cure?


Comme le corps se nettoie on peut alors ressentir beaucoup de fatigue, de nausées, de migraines ou de douleurs musculaires qui peuvent nous affaiblir ou nous déranger.

Cela dit cela ne veut pas dire que la cure est mauvaise pour nous, ce sont juste les symptômes dus au nettoyage.


Dans ces moments là, il est important d'aider le corps au nettoyage, en se reposant le plus possible. Si l'on ressent trop de nausées, on peut alors jeûner pour laisser le système digestif au repos et consommer son jus plus tard, quand on en ressent l'envie.

Tout est histoire d'écoute de soi et d'y aller sans brusquer le corps, en restant serein.


L'avantage est que plus on va faire de cures au cours de l'année, plus le corps va se nettoyer et moins on ressentira d'effets secondaires. C'est une bonne jauge qui permet de savoir si le corps est intoxiqué ou pas.


Comment bien entreprendre une cure?

Lors de la cure, toujours commencer sa journée avec un jus de légumes verts, contenant peu de fruits, afin de nettoyer les toxines présentes dans le sang.

Les légumes verts à feuilles notamment, sont alcalinisants et réduisent donc l’acidité du corps dès le réveil, ce qui prépare le corps à accueillir des apports plus sucrés dans la journée en évitant le pic de glycémie dès le matin.

En effet, exit le jus d’oranges le matin à jeun, qui apporte une grosse quantité de sucre dans le sang et donne le ton de la journée: fringales sucrées et coups de fatigue inexpliqués.


Recette ci-contre tirée du e-book gratuit "Cure de jus de 3 jours - Fruits et légumes d'été", disponible dans le lien de téléchargement à la fin de l'article.


Plus tard dans la matinée, on peut alors intégrer des jus avec des fruits en plus grande quantité qui diffusent une bonne dose de fructose (bon sucre) dans le sang et qui apportent l’énergie et le carburant dont le corps a besoin pour le reste de la journée.

L’idéal est donc de les boire tout au long de la journée mais seulement après un jus vert.

Pour bénéficier des vertus des cures de jus, il est important de ne consommer que des fruits et légumes biologiques, bien lavés et brossés à l’eau et au bicarbonate de soude pour les débarrasser de tout microbe indésirable, puis consommer le jus tout de suite pour ne pas perdre tous les minéraux et vitamines fraîchement extraits.


Quel outil utiliser pour faire des jus?


Lorsque l’on intègre les jus de légumes dans son alimentation, il est nécessaire d’investir dans un extracteur de jus qui sépare les fibres du jus, contrairement à un blender et qui ne chauffe pas les aliments lorsqu’il les broie, contrairement à une centrifugeuse.


Cela dit, pour commencer, on peut toutefois se munir d’une centrifugeuse, bien que de nos jours on trouve facilement de bons extracteurs de jus à des prix très abordables!

Si on utilise un blender, il est alors nécessaire de passer la mixture dans un tamis fin ou un sac à lait en coton pour extraire manuellement le jus des fibres en pressant bien.

Pour ma part, je recommande les extracteurs de la marque Oméga qui sont une valeur sure et durable lorsque l’on consomme quotidiennement des jus de fruits et légumes.

On en trouve pour tous les budgets et ils se lavent vraiment facilement.


Pour ne pas endommager les moteurs des extracteurs, couper les fruits et légumes en petits morceaux et les passer les uns après les autres avec patience et pleine conscience!


Comment sortir d'une cure de jus?


Comme pour la descente alimentaire, veiller à une reprise progressive dans le sens inverse sur les jours qui suivent la cure, afin de ne pas brusquer l’organisme.

Commencer par consommer des fruits et légumes à la croque ou en smoothie afin de réintégrer les fibres, puis dans les jours qui suivent, réintégrer chaque catégorie d’aliments en fonction de son intuition et son ressenti.

Comme je l'ai et ne cesserai de le répéter, la clé est d’être à l’écoute de son corps, alors faites vous confiance!


Si la lecture de cet article vous a donné l'envie de faire une cure de jus, je vous invite à télécharger mon e-book gratuit qui vous proposera 9 recettes de jus que vous pouvez tester sur 3 jours.

Celui-ci est pensé pour une cure estivale alors il est encore temps de vous le procurer!


LIEN DE TÉLÉCHARGEMENT DU EBOOK


Merci pour votre lecture et à bientôt!


Prenez soin de vous!


Nadia


100 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout